Évolution de la situation au cours de l’été 2023 :

Avec un déficit de précipitations de près de 80% en juin, le bassin versant a connu un épisode de sécheresse hydrologique entre fin juin et début août. Les quelques précipitations orageuses au cours du mois de juillet n’ont pas eu d’effet significatif sur les niveaux des cours d’eau. Placé en niveau d’alerte sécheresse, le bassin versant a fait l’objet de limitations d’usages de l’eau entre le 23 juin et le 4 août.

Les précipitations survenues entre le 23 juillet et le 6 août ont permis une nette amélioration de la situation hydrologique et le passage en « vigilance ».

La fin de période estivale ensoleillée avec peu de précipitations a entraîné une baisse des niveaux d’eau au cours du mois de septembre. Le niveau d’alerte a été atteint et des limitations d’usage ont été en vigueur du 20 septembre au 31 octobre. Au mois d’octobre, les débits de la Bruche sont passés sous le seuil de crise sécheresse.

Des précipitations régulières ont ensuite permis de rétablir des niveaux d’eau moyens voire supérieurs à la moyenne.

Sur les 6 dernières années, à l’exception de 2021, les épisodes de sécheresses sont les plus longs et les plus intenses jamais connus sur notre territoire.