Le bassin versant Bruche Mossig est placé en crise sécheresse, le plus haut niveau d’alerte (4/4).

Le déficit de précipitations depuis plusieurs mois et les conditions météorologiques entrainent une période d’étiage sévère pour les cours d’eau et d’abaissement des niveaux de la nappe. Depuis début août, des assecs de cours d’eau sont déjà constatés dans la partie amont du bassin versant (Ruisseau d’Albet, Climontaine…) ainsi que des mortalités piscicoles, liées au manque de débit et à la hausse des températures de l’eau.

Des restrictions des usages de l’eau sont entrés en vigueur par arrêté préfectoral du 4 août 2022.

Pour les particuliers et les collectivités, sont interdits :

  • Le lavage des véhicules, des voieries et trottoirs, des façades
  • L’arrosage des pelouses et espaces verts, privés ou publics, à l’exception des potagers qui peuvent être arrosés manuellement ou au goutte à goutte entre 20h et 8h
  • L’arrosage des terrains de sport
  • L’alimentation des fontaines en circuit ouvert
  • Le remplissage des plans d’eau, mares et bassins d’agrément

Des restrictions sont également appliquées à l’agriculture et aux industriels.

En complément de ces restrictions, chacun doit adapter son usage de l’eau pour économiser la ressource et protéger les milieux aquatiques.